Relais différentiel de terre

 Relais différentiel de terre

Le contrôle et la surveillance du courant de fuite consistent à utiliser un relais de courant associé à un Tore Transformateur de courant sommateur dans un réseau BT avec un courant alternatif en régime TT, IT, et TNS . Ils fournissent la protection nécessaire contre les contacts indirects, (protection complémentaire contre les contacts directs) et contre les risques de feu ( comme les faibles courants passants à travers la terre ne sont pas assez élevés pour qu’un produit magnétothermique soit utilisable). La norme CEI 64.8 indique que le relais différentiel est à considérer comme une protection additionnelle par conséquent pas comme un produit unique de protection contre les contacts directs. Tous les câbles présents d’un système monophasé ou triphasé, incluant le neutre, doivent passer dans le tore qui est le point du courant résiduel, le produit s’active lorsqu’il détecte une isolation défectueuse laquelle est indiquée lorsque la somme vectorielle des courants transportés dans les câbles n’est plus égale à zéro.

Se référer à la norme : CEI EN 60947.2/B paragraph B.8.2.


Relais différentiel de terre